AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Tribu Ka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkhenemy
Eminence noire
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: La Tribu Ka   Jeu 1 Juin - 20:12

La Tribu Ka, fondée en décembre 2004 par le militant noir radical Kémi Séba, symbolise pour certains l'émergence d'un extrémisme noir en France. Imposée parmi une toute petite partie de la jeunesse afro-descendante de France comme le signal d'alarme d'une communauté qui serait ostracisée par le racisme.

La Tribu avait aussi sollicité une utilisation ponctuelle du théâtre de Dieudonné, mais ce dernier s'en dissociera après avoir perçu le caractère raciste du mouvement. L'entrée était en effet interdite aux Blancs appelés "leucodermes" et à tous les non "Kémites".

Son leader Kémi Séba, est mis en examen pour incitation à la haine raciale et le 29 mai 2006, le site Internet de la Tribu Ka est fermé sur demande du Ministre de l'interieur français. La tribu KA organise régulièrement des réunions interdites aux juifs et aux arabes.


Extraits du site
"La tribu ka est un ordre composés d'hommes et de femmes se décrivant comme "kémites". Un ordre, fondé par l'ex porte-parole du défunt Parti Kémite "Kemi Seba" et dont le seul et unique objectif est de contribuer à remettre le véritable peuple élu (kémite de son vrai nom) à sa vrai place ; celui de guide de l'humanité.

[...]

Nous revendiquons le fait qu'en tant que kémites (noirs dans la dialectique esclavagiste) chaque morçeau de cette planète nous appartient, car à une époque où le leucoderme marchait encore à quatre pattes dans les cavernes, nous étions déjà les rois et les propriétaires de ce globe. Par conséquent, nous rejetons l'intégration et proclamons notre droit à reprendre toutes nos possessions.

Nous déclarons n'avoir que pour seul maître ATONA, et comme porte parole, le fara Kemi Seba. Outre ces deux entités, le CREATEUR, le FARA, la Tribu Ka se caractérise par deux branches. Les éléments masculins, les MEDZATONES, et les sœurs les ASET.



Peu après le meurtre d'un jeune juif sépharade, Ilan Halimi, par une bande dirigée par un Francais d'origine ivoirienne, Youssouf Fofana, eut lieu dans Paris une manifestation de protestation. Lors de cette manifestation, il semble que des noirs aient été agressés. Certaines personnes ont alors accusé le Betar et la ligue de défense juive d'être à l'origine de ces agressions. Cependant, aucune décision de justice ne vient confirmer cette thèse.

En guise d'avertissement contre ces actes de violence gratuite, la Tribu KA effectua en mai 2006 une visite dans un club de Krav Maga, durant lesquelles ils proférèrent des menaces.

Le Dimanche 29 mai 2006, 40 membres de la Tribu Ka sont allées Rue des Rosiers à Paris et auraient proféré des injures et des menaces à l'encontre de la communauté juive. D'après certains témoins, ils étaient armés de poings américains.

Le site Internet du mouvement a depuis été rendu inaccessible.

L'homme politique Philippe de Villiers appelle à ce que les membres de Tribu Ka soient déchus de la nationalité française, tandis que l'UEJF et SOS Racisme demandent la dissolution du groupe.

Notes sur le terme Kemet(you) :

km.t(y)w
Un des nombreux mots que les Égyptiens utilisaient à l'époque des Ptolémées pour se designer est km.t(y)w que les égyptologues interprètent étymologiquement comme « les habitants de la terre noire ». Cependant, le fait que dans ce mot le déterminatif de lieu soit omis laisse penser aux défenseurs de la cause afrocentriste que ce mot désigne « les habitants noirs ». En réalité, il s’agit d’un mot dérivé qui résulte de l’adjonction d’une désinence au substantif km.t, « la (terre) noire » : km.t(y)w signifie donc « ceux de la (terre) noire », de même que jmn.tyw, formé à partir de jmn.t, « l’Ouest », signifie « ceux de l’Ouest », c’est-à-dire les (bienheureux) défunts. Ajoutons qu’aucun dictionnaire hiéroglyphique reconnu n'associe un quelconque dérivé du mot km.t à la couleur prétendue noire des habitants de l'Égypte.

_________________
La « liberté d'expression » m'intéresse assez peu s'il s'agit de la liberté des vaches de regarder passer les trains en ruminant, juste avant l'abattage..
Maurice G. Dantec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkincorporated.forumactif.fr
Arthur Blainn
Archdaemon
avatar

Nombre de messages : 223
Localisation : L'île aux enfants chez Casimir!
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La Tribu Ka   Sam 3 Juin - 14:17

Citation :
"La tribu ka est un ordre composés d'hommes et de femmes se décrivant comme "kémites". Un ordre, fondé par l'ex porte-parole du défunt Parti Kémite "Kemi Seba" et dont le seul et unique objectif est de contribuer à remettre le véritable peuple élu (kémite de son vrai nom) à sa vrai place ; celui de guide de l'humanité.

Et merde! Encore un groupe d'extremistes qui a la folie des grandeurs!

Citation :
Nous revendiquons le fait qu'en tant que kémites (noirs dans la dialectique esclavagiste) chaque morçeau de cette planète nous appartient, car à une époque où le leucoderme marchait encore à quatre pattes dans les cavernes, nous étions déjà les rois et les propriétaires de ce globe. Par conséquent, nous rejetons l'intégration et proclamons notre droit à reprendre toutes nos possessions.

Je ne connaissais pas cette tribu K, mais en voyant cela je me demande nous en aurons fini un jour avec le racisme et le complexe de supériorité, que ce soit d'un côté ou de l'autre!
Certes, ce groupe n'a pas été crée par hasard et ce n'est qu'une des nombreuses conséquences du racisme initial. Mais je pense que cela ne donne pas pour autant la légitimité de se prétendre au-dessus des "leucoderme" pour reprendre leur expression...
Je n'ai jamais été pour que les victimes deviennent aussi cruelles et méprisant que leurs bourreaux!
En tant que noir moi-même, je ne me suis jamais cru "supérieur" ou "à part" vis à vis des blancs. Mon seul désir est d'avoir ma place en ce monde et de vivre normalement en cohabitant aussi pacifiquement que possible avec les blancs et les noirs.
L'existence de cette tribu K et de leur doctrine entâche sérieusement cette idéal que je me suis fixé et décrédibilise tous ceux qui pensent comme moi!

Le racisme à l'envers, non merci! Evil or Very Mad

_________________
"L'enfer est tout entier dans ce mot : solitude."
- Victor HUGO -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhenemy
Eminence noire
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: La Tribu Ka   Jeu 27 Juil - 20:49

[ mercredi 26 juillet 2006, 14h24 - AFP ]
La décision du conseil des ministres de dissoudre la "tribu Ka", "on marche dessus, on n'en tiendra pas compte", a déclaré mercredi à l'AFP Kemi Seba, leader de ce groupuscule noir ultra-radical et antisémite.

"A l'époque de l'esclavage, on a demandé aux esclaves de ne pas se réunir au-delà d'une certaine heure... Si tous les esclaves en avaient tenu compte, il n'y aurait pas eu d'abolition de l'esclavage", a-t-il ajouté au téléphone.

"On est la tribu Ka, on continuera. On le dit avec le sourire et avec joie. On est honoré qu'on ait parlé de nous au conseil des ministres. Ca prouve qu'on dérange le système, et ils nous poussent à continuer", a-t-il dit, soulignant que son groupe "ne changera en aucun cas de nom".

"Quand on vous donne une médaille pour une bonne course, vous ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Plus que jamais, on est décidé à lutter contre des négrophobes, des gens qui donnent des leçons d'humanité alors que ce sont les mêmes qui parlent de karchériser la racaille", a-t-il lancé.

La dissolution a été prise sur proposition du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy. La procédure avait été lancée après une manifestation de la "tribu Ka" le 28 mai rue des Rosiers, au coeur du quartier juif de Paris.

A sa sortie du conseil des ministres, le ministre de l'Intérieur a expliqué que "le comportement de cette tribu et de ces individus est particulièrement choquant". "Leur antisémitisme n'est plus à démontrer et la République ne peut pas tolérer de tels agissements et de tels comportements".

"On s'adressait à des milices juives (et non) à tous les juifs" rue des Rosiers, a assuré M. Seba, selon qui la police serait arrivée à la même conclusion. "C'est pour cela que Nicolas Sarkozy n'a pas attendu les conclusions de l'enquête et a pris les devants", a-t-il dit.

"On n'a pas de sang sur les mains jusqu'à preuve du contraire. On n'a pas agressé qui que ce soit. J'ai bien dit pour l'instant et jusqu'à preuve du contraire. Par contre, si on est attaqué, on se défend", a-t-il dit.

Selon lui, la "tribu Ka", qui comptait une cinquantaine de personnes (15 à 30, selon les renseignements généraux), a vu ses effectifs "au minimum doubler, voire tripler" depuis le retentissement de l'affaire de la rue des Rosiers.

_________________
La « liberté d'expression » m'intéresse assez peu s'il s'agit de la liberté des vaches de regarder passer les trains en ruminant, juste avant l'abattage..
Maurice G. Dantec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkincorporated.forumactif.fr
Arkhenemy
Eminence noire
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: La Tribu Ka   Mar 15 Aoû - 15:31

lundi 14 août 2006, 17h04 - Reuters ]
PARIS (Reuters) - Le leader du groupe extrémiste noir Tribu Ka a rouvert un site internet pour poursuivre son "combat" en dépit de la récente dissolution du mouvement par le gouvernement, révèle lundi le Nouvelobs.com.

"Merci aux médias de m'avoir diabolisé, ce qui m'a permis de toucher ceux que je voulais atteindre", écrit Kemi Seba sur son site.

"L'Etat, aux mains des sionistes, a tenté de me faire taire", ajoute le leader de Tribu Ka, qui reproche au gouvernement de laisser se développer des "ratonnades anti-noires", à l'image des récents incidents provoqués par des légionnaires à Kourou, en Guyane.

Le ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, avait justifié la dissolution du groupe en juillet dernier par ses positions racistes et antisémites.

"Le comportement de ces individus est particulièrement choquant. Leur antisémitisme n'est plus à démontrer et la République ne peut pas tolérer de tels agissements", déclarait-il.

Le ministre de l'Intérieur avait dénoncé le caractère "particulièrement choquant" du précédent site internet du groupe, qui a été fermé.

Candidat à l'élection présidentielle de 2007, le comédien Dieudonné Mbala Mbala, né d'un père camerounais, a estimé pour sa part que la dissolution de la Tribu Ka relevait de "motifs purement idéologiques".

Selon le Nouvelobs.com, Tribu Ka a déposé un recours devant le Conseil d'Etat pour tenter de faire annuler le décret de dissolution.

_________________
La « liberté d'expression » m'intéresse assez peu s'il s'agit de la liberté des vaches de regarder passer les trains en ruminant, juste avant l'abattage..
Maurice G. Dantec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkincorporated.forumactif.fr
Arthur Blainn
Archdaemon
avatar

Nombre de messages : 223
Localisation : L'île aux enfants chez Casimir!
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La Tribu Ka   Lun 21 Aoû - 22:10

Citation :
"Merci aux médias de m'avoir diabolisé, ce qui m'a permis de toucher ceux que je voulais atteindre", écrit Kemi Seba sur son site.

C'est déconcertant! Si on les censure, ils deviendront des martyres ; et si on les dénonce, ils prennent de l'ampleur!
C'est à se demander si il existe une méthode réellement efficace contre ces extremistes (et même d'autres aussi tant qu'on y est)... confused

_________________
"L'enfer est tout entier dans ce mot : solitude."
- Victor HUGO -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord GreaTed
Paladin Infernal
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 35
Localisation : près de Tours
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: La Tribu Ka   Lun 25 Sep - 19:24

Lundi 25 septembre 2006

Citation :
PARIS (Reuters) - Le tribunal de Paris a ordonné lundi la fermeture du site internet de la "Tribu Ka", groupe extrémiste noir, dans un délai de deux jours.

Statuant en référé (urgence) à la demande d'organisations juives, un juge a décidé que le groupe devrait payer une somme de 1.500 euros pour chaque infraction constatée après l'expiration de ce délai.

Ce groupe, qui compte au maximum quelques dizaines de membres, professe des opinions ouvertement antisémites. Il a été dissous en conseil des ministres en juillet dernier.

L'Union des étudiants juifs de France (UEJF) a salué l'annonce de la fermeture d'un site qui permettait "la diffusion intolérable de thèses racistes, antisémites et néo-nazies, attaquant les juifs et opposant les Noirs aux Blancs".

L'UEJF, dans un communiqué, voit dans la décision du tribunal de grande instance "une victoire du camp antiraciste contre le camp des racistes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.myspace.com/greated
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Tribu Ka   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tribu Ka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma tribu
» Salut tribu du ciel !!!
» [luxioles / Glo friends ] Ma tribu s'agrandit !!
» 1 x 16 la tribu
» Bienvenue dans ma tribu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Incorporated :: CULTURE GENERALE :: Sociologie&Politique-
Sauter vers: