AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sarkozy souhaite la création d'un ministère de l'immigration

Aller en bas 
AuteurMessage
Arkhenemy
Eminence noire
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 43
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Sarkozy souhaite la création d'un ministère de l'immigration   Mar 12 Déc - 22:10

Lors d'une conférence de presse "bilan-perspectives", le candidat à la candidature de l'UMP a souhaité "la nomination d'un ministre chargé de l'immigration, qui sera à la tête de toutes les administrations responsables de ce dossier".

Soulignant la nécessité de "bâtir une grande politique de co-développement", il a en outre estimé "urgent d'ouvrir le grand chantier d'un traité sur les migrations internationales".

Partant du "séisme du 21 avril 2002", M. Sarkozy a souligné que "jamais le fossé n'a été aussi profond" dans l'approche de ce sujet de l'immigration, entre "les élites et la sensibilité dominante dans la population française". Il s'est dit "sidéré par la force des tabous qui dominent" à ce propos.

"Les flux migratoires sont l'un des enjeux fondamentaux de l'avenir", face à "un potentiel migratoire considérable, a-t-il affirmé citant notamment l'Afrique, et "il serait impardonnable de continuer à fermer les yeux sur cette réalité".

En défendant sa loi du 24 juillet sur l'immigration choisie, dont le but principal est de faire passer l'immigration de travail actuellement de 7% de l'immigration régulière à "au minimum" 50%, le ministre a reconnu que ses effets "ne se feront sentir qu'à partir de 2007".

"Beaucoup reste à faire pour aller plus loin", a-t-il assuré, avant d'évoquer "quelques pistes pour l'avenir".

En premier lieu, même s'il n'en est "pas encore à la formation d'un gouvernement", a-t-il ironisé, M. Sarkozy veut confier à un "seul ministre" la responsabilité "des différents volets de la politique d'immigration".

Il lui incombera notamment "la maîtrise de l'immigration familiale, la lutte contre les abus et la fraude et l'assouplissement des conditions de l'immigration dont notre économie a besoin".

Récusant la notion de quotas, il a dit sa préférence pour la fixation d'"objectifs", expliquant: "Je ne veux pas d'un système rigide".

M. Sarkozy nourrit l'"ambition" d'ouvrir "le grand chantier d'un traité sur les migrations internationales", observant que si la communauté internationale "s'est organisée pour coopérer dans la gestion des grands enjeux planétaires (...) les migrations internationales sont abandonnées au chaos planétaire".

L'application de ce traité, stipulant "des droits et des devoirs pour les Etats et les migrants", incomberait à "une agence internationale".

Partisan d'un "pacte européen sur l'immigration et la généralisation d'accords avec les pays d'origine sur la gestion des flux, il a appelé aussi à "bâtir une grande politique de co-développement".

Evoquant les transferts de fonds des migrants en France vers leur pays d'origine, soit "huit milliards d'euros, somme consacrée à 80% à la consommation courante", M. Sarkozy a estimé que "l'utilisation, même partielle de cette somme à des fins d'investissement productif pourrait devenir un levier essentiel du développement".

Il a également préconisé de "généraliser la politique d'aide aux micro-projets en faveur des migrants de retour dans leur pays", dont le nombre a doublé en 2006, pour s'élever à 2.000 personnes.

Le ministre a annoncé que les reconduites à la frontières de migrants en situation illégale atteindraient "24.000 en 2006 pour la seule Métropole pour un objectif fixé à 25.000 en début d'année.


© 2006 AFP

Mr Sarkozy est comme un toutou qui va chercher et ramène sa baballe : l'immigré, ce mot fantasmé qui fait frémir la libido démagogique de Nicolas...il remue fièrement la queue après en avoir ramené 24000 Rolling Eyes
Après le ministère de l'immigration, je propose des camps de réinsertion par le travail...les allemands disaient Arbeit Macht Frei, non?

Ps : Mr Sarkozy est moins regardant sur les immigrés irréguliers qui travaillent dans le BTP pour son ami Mr Bouygues. Serait-ce une discrimination positive pour certains immigrés?

_________________
La « liberté d'expression » m'intéresse assez peu s'il s'agit de la liberté des vaches de regarder passer les trains en ruminant, juste avant l'abattage..
Maurice G. Dantec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkincorporated.forumactif.fr
 
Sarkozy souhaite la création d'un ministère de l'immigration
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Création Perso Spé : Altaïr (Assassin's Creed)
» Création de bustes 1/1 : vos choix ?
» Création "Marie" : Collier ras de cou en perles de
» Le budget en trompe l’œil du ministère de la Culture - La Tribune de l'Art du 2.10.2010
» Création de blog photos avec PixelPost (Gratuit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Incorporated :: CULTURE GENERALE :: Sociologie&Politique-
Sauter vers: