AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conférence Holocauste

Aller en bas 
AuteurMessage
Arkhenemy
Eminence noire
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 43
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Conférence Holocauste   Mar 12 Déc - 22:46

12 décembre 18:54 - TEHERAN (AFP) - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mardi qu'Israël allait "bientôt disparaître" tout comme l'URSS, en recevant à Téhéran les participants à une conférence sur l'Holocauste unanimement condamnée par la communauté internationale.

Lorsque j'ai dit que ce régime va disparaître, j'ai exprimé ce que les peuples avaient dans leur coeur. Les réseaux du régime sioniste m'ont alors beaucoup attaqué. Mais tout comme l'URSS a disparu, le régime sioniste va bientôt disparaître", a dit M. Ahmadinejad, selon l'agence Mehr.

S'adressant aux participants à la conférence sur l'Holocauste, parmi lesquels de nombreux révisionnistes, M. Ahmadinejad a déclaré: "l'Iran est votre pays et le pays de tous les libres penseurs".

L'Iran ne reconnaît pas l'existence d'Israël et soutient les mouvements islamistes palestiniens, notamment le gouvernement issu du Hamas, auquel il a promis une aide de 250 millions de dollars pour 2007.

"Aujourd'hui l'Holocauste est devenu une idole pour les grandes puissances (...) Peu importe que l'Holocauste se soit produit ou pas, peu importe si son ampleur est grande ou limitée, il s'agit d'un prétexte pour créer une base pour agresser et menacer les pays de la région", a ajouté le président iranien.

Il a souhaité la création d'une "commission de vérité formée par des chercheurs internationaux pour faire des recherches sur l'Holocauste" sans que cette commission soit soumise aux pressions "des grandes puissances".

M. Ahmadinejad n'en est pas à sa première attaque contre l'Etat d'Israël. Il avait déjà provoqué un tollé en demandant que l'Etat hébreu soit "rayé de la carte" et avait même suggéré que l'Allemagne et l'Autriche accueillent l'Etat d'Israël.

L'Iran a défendu le principe de la conférence sur l'Holocauste en affirmant qu'il ne s'agissait pas d'approuver ou de nier le génocide des juifs pendant la deuxième guerre mondiale, mais de permettre d'avoir un débat à propos de cet événement historique.

Toutefois, la plupart des participants à la conférence remettent en cause soit l'existence de l'Holocauste, soit son ampleur. Des révisionnistes célèbres, notamment le Français Robert Faurisson et l'Australien Frederick Toeben, assistaient cette réunion.

M. Toeben a ainsi affirmé que l'existence des chambres à gaz est un "mensonge complet" et a tenté de le prouver en montrant aux conférenciers une maquette du camp d'extermination de Treblinka, en Pologne.

Parmi les thèmes de cette seconde journée, figuraient notamment : "Défi à l'histoire officielle de l'holocauste" ou encore "L'holocauste, le talon d'Achille d'un cheval de Troie juif".

L'organisation de cette conférence a suscité une vive réaction internationale contre l'Iran, particulièrement de Washington et des capitales européennes.

"Nous rejetons avec la plus grande fermeté" cette initiative iranienne, "l'Allemagne n'acceptera jamais" ce type d'événement, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel.

Cette conférence montre le "caractère inacceptable" du gouvernement iranien et le "danger" que représente l'Iran pour l'Occident, a souligné le Premier ministre israélien Ehud Olmert, en visite en Allemagne.

"Le rassemblement de négationnistes à Téhéran est un affront fait au monde civilisé tout entier, ainsi qu'aux valeurs iraniennes traditionnelles de tolérance et de respect mutuel", a déclaré mardi une porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino.

Le Vatican a rappelé dans un communiqué que "le siècle dernier a été le témoin de la tentative d'exterminer le peuple juif, avec pour conséquence le meurtre de millions de juifs de tous âges et catégories sociales, pour le seul fait d'appartenir à ce peuple".

La Commission européenne s'est également indignée d'une conférence qui "remet l'Holocauste en question".

Finalement islamistes et catholiques ont des points communs, le bouc émissaire juif...quant aux négationnistes, ils surfent souvent sur certaines ommissions faites au grand public sur les mémoriaux.

_________________
La « liberté d'expression » m'intéresse assez peu s'il s'agit de la liberté des vaches de regarder passer les trains en ruminant, juste avant l'abattage..
Maurice G. Dantec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkincorporated.forumactif.fr
 
Conférence Holocauste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection]Tendresse (Modes de Paris)
» DGM 2 : vos réactions
» Profil de l'Empereur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Incorporated :: CULTURE GENERALE :: Sociologie&Politique-
Sauter vers: