AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fête de Jule

Aller en bas 
AuteurMessage
Arkhenemy
Eminence noire
avatar

Nombre de messages : 601
Age : 43
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: La fête de Jule   Sam 23 Déc - 15:06

Le sapin

La tradition du sapin de Noël est issue de l'adoption par les chrétiens d'une idée païenne que les arbres à feuilles persistantes représentent le renouveau de la vie. Sur des mosaïques romaines en Tunisie, on peut voir le dieu grec Dionysos portant un conifère. Cependant, les légendes médiévales se concentrent plutôt sur une miraculeuse « floraison » des arbres à Noël.
Certaines des premières tribus germaniques célébraient la tradition de Yule où l'on sacrifiait des animaux et des esclaves mâles en les accrochant aux branches des arbres. En Scandinavie, les rois Vikings sacrifiaient neuf mâles de chaque espèce dans des endroits sacrés, alors que les plus pauvres suspendaient des pommes, des pâtisseries et autres petites offrandes dans les branches. Il est probable que le sapin de Noël soit une continuation de cette tradition. Charlemagne, lui-même, accrochait les boyaux ainsi que les yeux de ses ennemis vaincus aux sapins présents dans la région d'Aix-la-Chapelle.
En remontant encore le temps, on s'apercoit que la décoration du sapin vient de l'adoration du dieu païen du Moyen-Orient Attis, plus connu sous le nom de Baal, l'époux d'Astarte, d’Ishtar ou Pâques (Easter en anglais) Attis, a été crucifié sur un arbre. Cette tradition a rapport à l’ancien esprit de l’arbre. Le sapin est coupé et décoré avec de l'argent, de l’or et un emblème de la mort et de la renaissance d'Attis, avec une étoile à six pointes de son sacrifice à son sommet. Les Grecs adoraient le dieu Adonis, qui était semblable à Attis.
Attis était symbolisé par un sapin que l'on adorait et qui était sacré pour lui. La raison pour laquelle le sapin était considéré sacré, était parce qu'il était vert en hiver quand les autres arbres avaient perdu leurs feuilles.
Les emblèmes d'Attis, attachés au sapin, ont été changés aux symboles du soleil au sommet et, ensuite, aux anges. Les décorations de l'arbre de Noël sont facilement identifiées comme le soleil, la lune et les étoiles, représentés par des boules et des guirlandes.
Comme beaucoup d'autres traditions de Noël, celle du sapin est issue de la fusion d'idées chrétiennes avec des traditions païennes plus anciennes. La coutume trouve ses origines en Allemagne. D'après la légende, Saint Boniface de Mayence essaya d'introduire l'idée de la Trinité chez les tribus païennes en se servant de conifères et de leur apparence triangulaire. La tradition consistant à accrocher des décorations (représentant des fruits ou des offrandes) sur les arbres est très ancienne, mais celle d'y accrocher des bougies est attribuée à Martin Luther. Le premier sapin de Noël dit moderne, est rapporté en 1521 à Sélestat en Alsace. Auparavant, les Mystères de Noël, joués sur les parvis des églises pour raconter la naissance de Jésus, étaient fréquemment accompagnés d'un arbre décoré, symbole de la vie qui renaît.

Le lutin de Julenisse

Le Lutin de Noël ou Julenisse (en norvégien : Julenissen, se prononce ïoule nisse, et en suédois : jultomten) est un personnage imaginaire de Scandinavie, qui, notamment en Norvège, en Suède et au Danemark, apporte des cadeaux à Noël. Jule vient de Jul (« Jol », Noël en norvégien, Niss vient de Nicolas, aussi appelé « Midtvintersblot » (fête du milieu de l'hiver), des livres de 900 parlent déjà des fêtes autour de ce personnage. Au Danemark, c'est un lutin minuscule, accompagné d'Odin. Il aide aux travaux de la ferme, peut être accueilli dans la maison le soir de Noël, et est gentil avec les enfants. Il laisse une lampe où il est passé, dans une grange, une remise ou une ferme. Et les enfants peuvent lui laisser une lettre pour lui demander des cadeaux. En Norvège, il est habillé d'un bonnet rouge, porte une barbe blanche, vêtu de knikkers, de bas tricotés et d'un pull-over aux motifs norvégiens, d'une veste de bure et d'une épaisse fourrure. C'est à partir de la seconde moitié du XIXe siècle qu'il sera rapproché de Saint Nicolas, et viendra avec un sac rempli de cadeau, à la veille de Noël.

JOYEUSE JULE ! drunken

source wiki

_________________
La « liberté d'expression » m'intéresse assez peu s'il s'agit de la liberté des vaches de regarder passer les trains en ruminant, juste avant l'abattage..
Maurice G. Dantec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkincorporated.forumactif.fr
 
La fête de Jule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez vous Max, Jules et leurs copains ?
» Vercingétorix
» J'aime ces doux oiseaux... (Jules Vernes)
» Valerio MANFREDI
» Jules Verne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Incorporated :: CULTURE GENERALE :: Civilisations & Sciences-
Sauter vers: